Nouvelles

Les zones agricoles lavalloises mises en valeur grâce à une signalisation permanente

Laval, le 30 septembre 2020 — Au cours de l’été, les résidents et les visiteurs des zones agricoles de Laval ont pu y remarquer une toute nouvelle signalisation permanente. En tout, 20 panneaux d’information mettent désormais en valeur les bénéfices de l’activité agricole du territoire. Ils ont été installés à l’entrée des 4 zones agricoles lavalloises : Sainte-Dorothée (1 012,6 hectares), Sainte-Dorothée Sud (37,2 hectares), Sainte-Rose (118,3 hectares) et le secteur Est (5 885,2 hectares).

 

La signalisation reflète la richesse de ces milieux, en plus d’informer les citoyens sur le rôle de l’activité agricole dans le développement économique, la cohésion sociale du territoire et la préservation de l’environnement. Elle contribue à faire valoir le caractère particulier de la zone agricole lavalloise, qui consiste en la cohabitation du milieu agricole  et de l’urbanité : les produits agricoles et horticoles issus de l’agriculture périurbaine sont accessibles à toute la communauté.

 

L’initiative découle du Plan de développement de la zone agricole de Laval et a été réalisée en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. D’un ton sympathique, les panneaux présentent des constats surprenants qui interpellent les citoyens sur l’impact d’une zone agricole dans leur milieu de vie, par exemple :

  • « 45 kiosques fermiers où acheter des produits locaux. C’est pas des salades. »
  • « 600 terrains de football de brocolis. Et beaucoup de Lavallois fiers de manger local. »
  • « Avec 30 % de territoire agricole, c’est facile de manger local. »
  • « 1 400 emplois dans le secteur agricole. 1 400 habitants fiers d’être dans le champ. »
  • « Des dizaines de fermes de fleurs. Des milliers d’options de platebande. »
  • « Plus c’est près, plus c’est frais. »

 

Cette campagne est soutenue par le slogan « Achetez frais. Achetez local. », qui vise à sensibiliser les citoyens à l’importance d’acheter des produits issus de la production et de la transformation lavalloises.

 

« L’activité agricole est essentielle à notre vie municipale : non seulement elle contribue à notre économie, elle comporte également de nombreux bénéfices écologiques et sociaux pour notre ville. Il est important, aujourd’hui, que l’urbanité cohabite harmonieusement avec le milieu agricole et que tous les citoyens participent à la protection et à la reconnaissance de ce dernier », souligne Ray Khalil, conseiller municipal de Sainte-Dorothée responsable des dossiers d’agriculture.

 

La multifonctionnalité de l’agriculture lavalloise offre beaucoup d’avantages économiques (production locale, revenus, etc.), sociaux (vitalité socio-économique, sécurité alimentaire, etc.) et environnementaux (occupation du territoire, protection des ressources hydriques, etc.), et ce, pour tous les citoyens.

 

Rappelons que la zone agricole permanente de Laval affiche une productivité et une qualité qui la rendent particulièrement précieuse : elle couvre 7 053 hectares, ce qui représente 30 % du territoire lavallois, et elle compte plus de 120 producteurs qui génèrent des revenus et des emplois directs à plus de 1 400 personnes. 

 

 

- 30 -

Relations avec les médias

 

Ville de Laval

Cabinet du maire

Anne-Marie Braconnier

Alexandre Banville

Responsable des affaires publiques

Directeur des communications

450 680-2343

450 978-6888, poste 4127

medias@laval.ca

 

 

a.banville@laval.ca